LES CARDINAUX DÉFINIS ET LA QUANTIFICATION

Claude Muller
unpublished
Dans ce travail, on s'intéressera aux constructions cardinales définies: les sept nains, la douze apôtres...mais aussi tous les étudiants, le quart des participants. On peut en effet considérer tous comme l'équivalent d'un cardinal non précisé signalant le nombre total des objets dans l'ensemble de référence, ou encore comme le haut de l'échelle des fractions définissant une proportion: la totalité des N, opposé à la quantification indéfinie et partielle une partie des N.. Le but de ce travail
more » ... st d'explorer les variations sémantiques particulières dues à l'interaction entre la quantification, normalement associée à l'indéfinition, et la présence d'un défini. Cette interaction produit des interprétations divergentes, dont la plus connue mais pas forcément la mieux comprise est l'interaction avec la négation: tous les enfants ne sont pas venus a deux interprétations, celle d'une totalité d'enfants absente, ou celle d'une absence limitée à quelques-uns. On utilisera les notions informatives de quantifieur de premier plan, versus celle de quantifieur d'arrière-plan, pour décrire les variations de ces interprétations 1. Mots-clés :quantification, (déterminant) défini, (numéral) cardinal, référence Des cardinaux aux cardinaux définis. La prédication cardinale attribue une interprétation de quantité à un groupe d'éléments nombrables. Cette quantification peut être indéterminée en nombre (quelques, des), ou déterminée si on utilise un cardinal morphologique. Les cardinaux employés sans article appartiennent à la famille des indéfinis, et sont liés à une structure complexe associant une assertion d'existence et d'unicité du groupe nominal à la prédication verbale dont ce terme est argument. L'action verbale spécifie ainsi le groupe nominal, permettant la reprise par un défini. Les cardinaux définis peuvent reprendre des indéfinis spécifiés: (1) Cinq enfants jouaient. Les cinq enfants attendaient la fin de la récréation 1 Ce texte est une version rédigée d'une communication faite au colloque international « La Quantification », tenu à Strasbourg en octobre 2006.
fatcat:25ezeyhw5bgy5jjjbt7a6xgz7q