Représentations sociales et communication

Pina LALLI
2005 Hermès  
les enjeux symboliques du lien social Certaines études critiques sur les formes contemporaines de communication soulignent une tendance qui serait aujourd'hui dominante: la dissolution du symbolique dans l'imaginaire artificiel de la consommation et des médias. Cela aurait pour conséquence l'éclatement d'une représentation unifiée du monde social et collectif dont la fonction était à la fois la constitution de différences subjectives et la reconnaissance d'un espace commun (Freitag, 2001) .
more » ... reitag, 2001) . Mais cet éclatement pourrait-il aller dans le sens d'une expansion vers plusieurs espaces ou lieux de relations sociales? Bien que difficiles à maîtriser, ceux-ci se montreraient susceptibles de produire des combinaisons nouvelles d'échanges sociaux plus ou moins formels et informels 1 . Or, d'où découle cette importance de la gestion symbolique des relations sociales, à savoir la création d'un espace commun de communication ? C'est d'abord la sociologie durkheimienne qui nous a montré comment l'activité symbolique était un pilier essentiel de la société. Durkheim identifie dans les représentations collectives des vertus sui generis «qui jouissent de propriétés merveilleuses. Par elles, les hommes se comprennent, les intelligences se pénètrent les unes les autres. Elles ont en elles une sorte de force, d'ascendant moral en vertu duquel elles s'imposent aux esprits particuliers» (Durkheim, 1968, p. 625). C'est donc le symbolique qui configure la réalité en donnant la possibilité de la penser et de la communiquer. Il en reste la question de ce que Louis Dumont (1979, p. 18) appelle «l'aperception
doi:10.4267/2042/8953 fatcat:qk2imqr4erh2tczdk3p32qn4wu