Variation in the response of crustacean zooplankton species richness and composition to the invasive predator Bythotrephes longimanus

Angela L Strecker, Shelley E Arnott, Norman D Yan, Robert Girard
2006 Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences  
The predacious invertebrate Bythotrephes longimanus has now invaded >90 freshwater lakes in North America. There is some evidence that B. longimanus has a negative effect on summer zooplankton species richness; however, no study has examined the effect of B. longimanus throughout the ice-free season in more than one lake. We visited 10 invaded and 4 reference lakes every 2 weeks from May to September, collecting B. longimanus, crustacean zooplankton, and water chemistry samples. Composite
more » ... s were pooled across the study season for each lake. Bythotrephes longimanus significantly reduced cladoceran species richness, diversity, and abundance, and the total zooplankton community also exhibited decreased richness, diversity, and abundance. Seasonal sampling was better than synoptic surveys at detecting changes in abundance, but richness estimates were similar. As B. longimanus continues to spread across lake landscapes, we expect it will have profound impacts on local and regional richness and species distribution patterns. Résumé : L'invertébré prédateur Bythotrephes longimanus a maintenant envahi >90 lacs d'eau douce en Amérique du Nord. Il y a des indications que B. longimanus a un effet négatif sur la richesse spécifique du zooplancton d'été; cependant, aucune étude n'a examiné les effets de B. longimanus au cours de la période sans glace dans plus d'un seul lac à la fois. Nous avons visité 10 lacs envahis par le prédateur et 4 lacs témoins à toutes les 2 semaines de mai à septembre et prélevé des B. longimanus, des crustacés zooplanctoniques et des échantillons d'eau pour analyse chimique. Nous avons amalgamé les échantillons de toute la période pour chacun des lacs. Bythotrephes longimanus réduit significativement la richesse spécifique, la diversité et l'abondance des cladocères; la communauté totale du zooplancton subit aussi une réduction de richesse, de diversité et d'abondance. L'échantillonnage saisonnier permet mieux que les inventaires synoptiques de détecter les changements d'abondance, mais les estimations de richesse sont semblables par les deux méthodes. À mesure que B. longimanus continue de se répandre dans les paysages lacustres, nous prévoyons qu'il aura des répercussions importantes sur les patrons de richesse et de répartition d'espèces aux échelles locale et régionale. [Traduit par la Rédaction] Strecker et al. 2136
doi:10.1139/f06-105 fatcat:fdimn6anxfbzfb5ad6f2yyyyzi