Réponse au commentaire de Michel Morange sur l'article d'Ivan Brissaud

Laurent Nottale
2015 Histoire de la recherche contemporaine  
doi:10.4000/hrc.1034 fatcat:z6fpakseavhyzo7eex46xgtl7m