De la musicalité de la nuit de la musicalité de la nuit

Alain Montandon, Alain Montandon
2015 unpublished
Obscurity, which attracts less the look than the hearing, makes night a space subtracted to materiality and provided with an oxymoronic dimension, simultaneously silent and musical. The plural voices of the night, in its metamorphic power, are here modulated according to fantastic, magnetic, poetic or pictorial tones. The acoustic and aesthetic correspondences involving interiority and the unconscious, the infinite and the absolute, the moonlight and the Aeolian harp or the nightingale song are
more » ... ightingale song are also investigated by referring to the complex metaphorical systems in alignment with authors like Goethe, Wackenroder, Jean Paul, E. T .A. Hoffmann, Ossian, Coleridge, Lamartine, Gautier and many more. Résumé: L'obscurité, sollicitant moins le regard que l'ouïe, fait de la nuit un espace soustrait à la matérialité et doté d'une dimension oxymorique, silencieuse et musicale en même temps. Les voix plurielles de la nuit, dans sa puissance métamorphosante, sont ici modulées en en suivant les tonalités fantastiques, magnétiques, poétiques ou pictu-rales. Les correspondances acoustiques et esthétiques impliquant l'intériorité et l'in-conscient, l'infini et l'absolu, le clair de lune et la harpe éolienne ou le chant du rossi-gnol, sont sondées, ainsi que les systèmes métaphoriques complexes qui les expriment, chez des auteurs tels que Goethe, Wackenroder, Jean Paul, E. T .A. Hoffmann, Ossian, Coleridge, Lamartine, Gautier et bien d'autres .
fatcat:qi7cnuwhsbd5tfyrvrionudv24