Observations sur quelques Protozoaires peu connus ou nouveaux

1917 Revue suisse de zoologie  
Observations sur quelques Protozoaires peu connus ou nouveaux E. PENARD Avec les planches 1 et 2. Décrire un organisme nouveau sur le vu dun seul exemplaire n'est pas sans un certain danger; et (juand cet organisme est une Amibe, presque toujours mieux vaudrait s'abstenir, ^lais il est des cas spéciaux où la description a sa raison d'être; c'est lorsque l'organisme en cause, tout en présentant des caractères bien nets, a pu être suivi, examiné, un tenijis assez long pour que, lorsqu'on le retrouve, on puisse le reconnaître
doi:10.5962/bhl.part.31928 fatcat:hplhlfonprgqxcrtrcqumpqbga