Préoccupations nutritionnelles et communication de l'industrie

Valérie Busson
2000 Oléagineux, Corps gras, Lipides  
Aujourd'hui, dans un contexte alimentaire mouvementé, guidé par des enjeux politiques et économiques d'envergure, bouleversé par les craintes croissantes des consommateurs (qu'elles soient fondées ou non) et par de véritables révolutions en termes d'offre, les industries agroalimentaires s'efforcent de proposer aux consommateurs des produits dont la mission dépasse les attentes en qualités habituellement exprimées : il s'agit de tenir compte dans le développement des produits des résultats des
more » ... des résultats des données scientifiques internationales, sans transiger sur la qualité et le goût des produits dont il faut rappeler qu'ils doivent être consommés par tous. Ainsi, les produits de marque sont ils reconnus par les consommateurs non seulement sur des identités d'emballage mais sur un aspect, une texture un goût définis. Modifier une formule pour actualiser sa composition en tenant compte des plus récentes données scientifiques constitue donc un véritable défi pour les développeurs qui doivent optimiser les recettes en modifiant le moins de paramètres apparents possible pour ne pas risquer de déstabiliser l'identité du produit concerné. Au-delà, il faudra que la communication du produit s'inscrive dans une réalité réglementaire, parfois contraignante, et tienne compte du niveau d'informations réel du consommateur. Pour illustrer ces propos, nous prendrons trois exemples. ARTICLE Les acides gras essentiels (AGE) Les entreprises travaillant dans la fabrication des corps gras ont été les premières à communiquer dans le domaine de la nutrition. Pour sa communication nutritionnelle, le groupe Unilever et Astra-Calvé, sa filiale en France, ont choisi de fonctionner par cascade et de commencer à informer et intéresser les réseaux des professionnels de la santé comprenant aussi bien les diététiciens que les médecins généralistes. Les AGE : un bouleversement global Au-delà des produits finis, l'ensemble des résultats émanant des recherches scientifiques sur l'acide linoléique va révolutionner le paysage alimentaire et le paysage agricole puisque l'ensemble de la France se couvre de champs de tournesol. Ce sera donc l'avènement du tournesol dans les années 60. Article disponible sur le site http://www.ocl-journal.org ou http://dx.
doi:10.1051/ocl.2000.0099 fatcat:7ae7vuefsvhc7jrlcj64q62ggm