La construction de l'objet corruption en Afrique

Olivier Vallée
2006 Afriqué Contemporaine  
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il
more » ... ueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.237.225 -07/12/2015 00h56. © De Boeck Supérieur Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.237.225 -07/12/2015 00h56. © De Boeck Supérieur 137 corruption en Afrique La construction de l'objet corruption en Afrique Olivier VALLÉE 1 ■ Afrique contemporaine ■ PROBLÉMATIQUES On voudrait d'abord rappeler, en parlant de construction de la corruption, que sa forme et son objet sont des enjeux qui existent avant que des enquêtes, des jugements et des institutions ne les encadrent et leur confèrent une quasi-immanence. Il faut aussi prendre en compte que la mesure et la condamnation de la corruption sont des processus qui sont liés, comme dans toute classification et pénalisation des phénomènes sociologiques. C'est dans cette relation par associations de notions qui glissent ou qui sont utilisées par des acteurs qui interagissent, que se définit, en partie au moins, le « pathologique » et le « normal ». Nous souhaitons montrer comment à travers ces recompositions, les enquêtes et les discours trouvent des ressources, des balises, mais aussi dessinent souvent les contours des problématiques.
doi:10.3917/afco.220.0137 fatcat:vcbpfaonrncktazupxmpau6icu