Dans un contexte de changement climatique, quels sont les impacts de la sécheresse sur la vigne et sur le devenir des vignobles ? L'exemple du Languedoc

Lebon, Garcia De Cortazar-Atauri
2014 Innovations Agronomiques   unpublished
La vigne est une culture pérenne qui est majoritairement cultivée pour la production de vins et dont la rentabilité économique dépends à la fois du rendement et de la qualité de la production. Le meilleur compromis est en général obtenu dans des conditions de déficit hydrique modéré. Cet équilibre est aujourd'hui fragilisé par le changement climatique. Les résultats d'un modèle climatique global (Météo-France CNRM/GMGEC, scénario A2) ont été couplés à un modèle de bilan hydrique pour analyser
more » ... que pour analyser l'impact du changement climatique sur l'évolution de la disponibilité en eau du sol pour la vigne dans trois sous-régions représentatives du vignoble languedocien. Les résultats montrent une augmentation nette de l'intensité et de la durée du déficit hydrique estivale qui s'accentuerait à partir de la seconde moitié du siècle. Cette tendance résulte de l'augmentation de la demande climatique aggravée par une légère diminution de la pluviométrie. Conséquence du raccourcissement progressif du cycle sous l'effet de la hausse des températures, les déficits hydriques les plus sévères seraient alors subis après la récolte, période critique où la vigne reconstitue ses réserves carbonées. Cette évolution, qui ne pourrait devenir réellement critique qu'à longue échéance, doit susciter dès à présent une réflexion approfondie sur les stratégies d'adaptation du système de production en considérant les combinaisons de techniques existantes ou nouvelles qui permettrait une adaptation à l'eau disponible. Abstract: In a context of climate change, what are the impacts of drought on vine and the fate of vineyards. The Languedoc case study Grapevine is a perennial crop mainly cultivated for the production of wine in which economic profitability depends both on yield and berry quality. The best compromise is generally obtained in conditions of moderated soil water deficits. This balance is weakened by climate change. The results of global climate simulations, downscaled at a regional level (Météo-France CNRM/GMGEC, scenario A2) were coupled with a soil water balance model to analyze the impact of the climate change on soil water availability in three representative sub-regions of the Languedoc vineyard. The results show a clear increase in intensity and duration of water deficit during summer periods which would become more marked in the second half of the century. This tendency results from an increase of the climatic demand reinforced by a light decrease of rainfall. As a consequence of the progressive shortening of the cycle under the influence of the increase of the temperatures, severe water deficit would then be undergone after the harvest, a critical period when the vineyard reconstitutes its carbon reserves. This situation which could become really critical only in the long term nevertheless requires starting in-depth analysis of adaptation strategies of the production system by considering the combinations of existing or new techniques which would allow an adaptation to available water.
fatcat:ogkhtekxg5bx7niz3ymdyux7hu