Les légumes transformés : diversité des produits, diversité des usages sociaux

Marie Plessz
2013 Review of Agricultural and Environmental Studies - Revue d'Etudes en Agriculture et Environnement  
Depuis plusieurs décennies les achats de légumes frais diminuent alors que la consommation de légumes transformés augmente. L'article étudie le lien entre achats de divers produits transformés à base de légumes, la position sociale et l'âge en France. Pour cela nous proposons des catégories de produits transformés et réalisons des analyses en composante principale sur les données Kantar Worldpanel 2007. Les ménages les plus aisés et les plus âgés achètent plus de produits frais et au sein des
more » ... is et au sein des produits transformés ils choisissent les produits les moins élaborés. Toutefois un même produit comme les crudités en sachet est acheté et utilisé différemment par les moins de 40 ans et les plus de 60 ans. Enfin chez les moins de 40 ans les propriétés qui jouent sur les produits achetés sont le diplôme, la CSP et la structure du ménage tandis que chez les plus de 60 ans c'est le revenu qui est pertinent. Summary -During the last decades, consumption of fresh vegetables has declined while consumption of processed vegetables has increased. This paper aims at characterizing the purchases of processed vegetables in France by carrying out a principal component analysis of consumption data from the Kantar Worldpanel 2007 data. Older and more affluent households buy relatively more fresh produce and, when they buy processed vegetables, tend to choose the least processed forms. However the same product (namely minimally processed raw vegetables) are bought and used differently according to the age of the respondent. Finally, respondents less than 40 years old buy different combinations of products depending on their education, occupation and household structure while the most relevant characteristic of those over the age of 60 is income.
doi:10.4074/s1966960713011028 fatcat:fu54pukdpndzzfowl4lmxq3tee