Effets de différentes doses de phosphate naturel sur la réduction de la toxicité ferreuse des sols du bas-fond de Niaouli au sud Benin

RN Hodomihou, EK Agbossou, GL Amadji, HB Nacrao
2012 International Journal of Biological and Chemical Sciences  
RESUME Pour atténuer la toxicité ferreuse des sols de bas-fond, l'effet de différentes doses du phosphate naturel a été étudié. Quatre niveaux de phosphate naturel (0, 60, 120 et 180 kg de P à l'hectare) ont été appliqués selon un dispositif de blocs complètement aléatoires à quatre répétitions. Le chlorure de potassium (50 kg de K à l'hectare) et l'urée (80 kg de N à l'hectare) ont été combinés à ces doses du phosphate naturel afin d'éliminer l'effet dû à la carence en potassium et en azote.
more » ... sium et en azote. Les résultats d'analyse de variances portée sur les données d'analyse d'échantillons de sols prélevés dans les casiers rizicoles à la fin de l'expérimentation, ont révélé des différences significatives (P < 0,05) à très hautement significatives (P < 0,001) entre les quatre niveaux de phosphate naturel appliqués (traitements). Les traitements où le phosphate est présent (60, 120 et 180 kg de P à l'hectare) ont baissé par rapport au témoin, les paramètres chimiques du sol tels que : le potentiel d'oxydoréduction (soit respectivement 69, 69,25 et 77 mV contre 107,5 mV pour le témoin) et la teneur en fer libre (soit respectivement 586,5, 514,87 et 568,59 ppm contre 801,36 ppm pour le témoin). En outre, les traitements phosphate ont amélioré les rendements en paille sèche (soit respectivement 1925, 2462 et 1861 kg/ha contre 1107 kg/ha pour le témoin) et en grains paddy (soit respectivement 1059, 1596 et 1031 kg/ha contre 759 kg/ha pour le témoin). La dose du phosphate naturel qui a le plus amélioré les paramètres chimiques du sol et du rendement est la dose 120 kg de P à l'hectare. Ainsi cette dose pourrait être recommandée en riziculture irriguée de bas-fond où la toxicité ferreuse est présente (900 à 1000 ppm de fer libre) pour le développement agricole en Afrique subsaharienne.
doi:10.4314/ijbcs.v5i6.9 fatcat:ed6jc66blfdqhg2g7ejit6pz6a