Enseigner à lire-écrire au CP : état des lieux

Eliane Fijalkow, Jacques Fijalkow
1994 Revue française de pédagogie  
Une enquête nationale a été réalisée sur les pratiques pédagogiques au CP concernant la lectureécriture. Un questionnaire a été envoyé à 2 500 enseignants de CP par la DEP et l'UTM, dont 1 253 sont revenus. Ce questionnaire comportait 79 questions correspondant à 399 variables (chaque question offrant plusieurs possibilités de réponses). L'analyse effectuée permet, en particulier, d'apporter des réponses objectives sur la position des enseignants entre la tradition et la modernité. Des
more » ... rnité. Des observations directes effectuées par la suite en situation scolaire permettent de valider les réponses apportées au questionnaire. S i les enseignants ont fait l'objet de recherches récentes (Huberman et Gather Thurler, 1991 ; Street, à paraître), peu d'entre elles portent précisément sur ce que sont les pratiques d'enseignement de la lecture-écriture en début de scolarité obligatoire (Duru-Bellat et Leroy Audouin, 1990) . De fait, on ne dispose le plus souvent à ce propos, que d'informations partielles sur ce qui se passe effectivement dans les classes. Partielles, ces informations, constituées le plus souvent de témoignages individuels, sont également partiales. On peut entendre, en effet, les avis les plus contradictoires: alors que certains affirment que rien n'a changé dans les classes depuis des décennies, d'autres, au contraire, sont convaincus que le renouveau du débat sur la lecture qui se déroule en France depuis quelques années est dû aux changements radicaux que les maîtres ont introduits dans leurs pratiques. S'il en est qui s'en réjouissent, tandis que d'autres s'en inquiètent, la base matérielle des réactions des uns et des autres ne dépassant guère leur sphère d'information individuelle, la validité limitée de ces opinions rend nécessaire une étude destinée à établir, de manière aussi objective que possible, ce qu'est la réalité actuelle. C'est pour savoir ce qui se passe réellement dans les classes que nous avons donc, en accord avec le Ministère de l'Education nationale (1), entrepris une étude visant à apporter une information objective permettant de savoir ce que font effectivement les maîtres quand ils enseignent à lire-écrire aux enfants au CP en France aujourd'hui (2). C'est dans ce but qu'un questionnaire a Revue Française de Pédagogie, n°107, avril-maHuin 1994, 63-79
doi:10.3406/rfp.1994.1264 fatcat:rchlnivm25codidhnso64slwei