L'éthique comme politique de l'ordinaire

Sandra Laugier
2009 Multitudes  
Distribution électronique Cairn.info pour Association Multitudes. © Association Multitudes. Tous droits réservés pour tous pays. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © Association Multitudes | Téléchargé le 15/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © Association Multitudes | Téléchargé le 15/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) 80 L'éthique comme politique de l'ordinaire Sandra Laugier L'attention à la vie ordinaire Les éthiques du care, en proposant de valoriser des valeurs
more » ... les d'abord identifiées comme féminines -le soin, l'attention à autrui, la sollicitude -ont contribué à modifier une conception dominante de l'éthique. Par là, elles ont introduit des enjeux éthiques dans le politique, et mis la vulnérabilité au coeur de la morale. En cela elle rejoignent des éthiques qu'on pourrait appeler « wittgensteiniennes » 1 . On peut penser d'abord à Stanley Cavell et Cora Diamond, et plus récemment à Veena Das, qui connecte la vulnérabilité de l'humain à une vulnérabilité, pour ainsi dire, de la forme de vie (Lebensform) humaine. Cette idée de la Lebensform est associée, chez Cavell et Das, à l'attention à la forme de vie humaine ordinaire : à ce que Cavell appelle « L'inquiétante étrangeté de l'ordinaire » et à ce que Das appelle « la vie quotidienne de l'humain » 2 . Le care est d'abord l'attention à cette vie humaine ordinaire, l'ordinaire de la vie et à ce qui fait sa continuité. L'éthique du care appelle notre attention sur ce qui est juste sous nos yeux, mais que nous ne voyons pas, par manque d'attention tout simplement, ou mépris. Le care renvoie à une réalité ordinaire : le fait que des gens s'occupent d'autres, s'en soucient et ainsi veillent au fonctionnement courant du monde. Les éthiques du care affirment l'importance des soins et de l'attention portés aux autres, en particulier ceux dont la vie et le bien-être dépendent d'une attention particularisée, continue, quotidienne. Elles s'appuient sur une analyse des conditions historiques qui ont favorisé une division du travail moral en vertu de laquelle les activités de soins ont été socialement et moralement dévalorisées 3 . L'assignation des femmes à la sphère domestique a renforcé le rejet de ces activités et de ces préoccupations hors du domaine moral et de la sphère publique, les réduisant au rang de sentiments privés dénués de 1 S. Laugier, Éthique, littérature, vie humaine, Paris, PUF, 2006. 2 V. Das Life and Words, Violence and the descent in the ordinary, Berkeley, University of California Press, 2007. 3 J.Tronto, Un monde vulnérable, pour une éthique du care, tr. fr. par H. Maury, Paris, La Découverte, 2009. 13 M. Nussbaum, Love's Knowledge, Essays on Philosophy and Literature, Oxford, Oxford University Press, 1990. 14 P. Molinier, "Le care à l'epreuve du travail. Vulnérabilités croisées et savoir-faire discrets", en Paperman y Laugier (eds.) Le souci des autres, éthique et politique du care, Paris, EHESS, Raisons Practiques, 2005, p.299-316. 15 M. Foucault, « La philosophie analytique de la politique » 1978, Dits et écrits 3.
doi:10.3917/mult.037.0080 fatcat:55ooonnknbbupippwy7mxji3ka