Globalization and Reliability. The Fate of Foreign Direct Investment in Electric Power-Supply during the World Economic Crisis, 1929-1939

Harm G. Schröter
2006 Annales historiques de l'électricité  
Distribution électronique Cairn.info pour Victoires éditions. © Victoires éditions. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est
more » ... ue ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.229.225 -28/06/2020 06:55 -© Victoires éditions Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.229.225 -28/06/2020 06:55 -© Victoires éditions Résumé L'analyse précise des investissements directs étrangers dans le secteur de l'électricité au cours de la crise économique des années 1930 permet de mettre à jour certaines spécificités de cette industrie. Les actionnaires et les sociétés holdings subirent la crise, à des degrés variables. Parallèlement, l'Etat changea profondément de rôle, devenant un acteur à part entière du système électrique. Bien entendu, des entreprises de taille moyenne disparurent au cours de ces dix années mais, par le jeu des fusions, les plus importantes augmentèrent encore leur taille et survécurent. Enfin, contrairement à d'autres secteurs industriels, la plupart des investissements directs étrangers furent maintenus, parfois involontairement parfois parce que ceux-ci avaient d'emblée été conçus comme des investissements de long terme. Abstract Some specific features of this industry are brought to light in one precise analysis of the direct foreign investments made in the electricity sector during the economic crisis of the 1930s. Shareholders and holding companies will suffer, at variable degrees, from the economic crisis. While in parallel, the State will see a deep change in its role and become a true player of the energy sector. Of course, some medium-sized companies went bust over these ten years, while the biggest ones through the work of mergers will increase their size and survive. And lastly, contrary to other industrial sectors, most of the direct foreign investments continued, sometimes involuntarily and sometimes because these investments were straight away designed for the long term.
doi:10.3917/ahe.004.0101 fatcat:b6mh5p3rxjchdhzftf6e72uwg4