Vocabulaire de la chasse à la sauvagine (gibier et techniques) : [book]

Leif Michael French
1997 unpublished
REMERCIEMENTS Nous voulons remercier sincèrement notre directeur de mémoire, Monsieur Thomas Lavoie, qui, sans hésitation, a accepté de se joindre à notre voyage lexical dans le monde de la sauvagine et des chasseurs. Il nous a constamment encouragé, non seulement par sa grande patience et sa disponibilité, par ses conseils judicieux et ses observations critiques, mais aussi par son amour contagieux pour la lexicologie et le français québécois qu'il nous a communiqué tout au long de la
more » ... long de la rédaction de ce mémoire. Nos sincères remerciements vont aussi à Monsieur Claude Verreault du département de langues et linguistique de l'Université Laval, qui nous a gracieusement donné l'autorisation de consulter le fichier du Trésor de la langue française au Québec. Nous remercions également tout le personnel du Trésor pour son accueil toujours chaleureux et sa grande patience qui a dû être sûrement mise à l'épreuve lors de nos nombreuses périodes de consultation des fichiers. Nous tenons également à remercier l'Association des sauvaginiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean (ASSLSJ) pour le grand intérêt qu'elle a manifesté pour notre recherche sur la chasse à la sauvagine et pour nous avoir mis sur la piste menant à la découverte des meilleurs informateurs-chasseurs, ainsi que pour ces belles soirées qui étaient remplies au « bout » de la bonne jasette, d'histoires de chasse toujours accompagnées de la succulente gastronomie saguenéenne. Enfin, nous disons toute notre reconnaissance aux professeurs Jean Dolbec et Yves Saint-Gelais qui, au début de nos études de maîtrise, nous ont encouragé à explorer davantage le domaine de la chasse, ce qui, par la suite, a donné lieu à cette recherche. Que soient aussi Ill remerciées toutes les personnes qui de près ou de loin ont aidé par leur compétence, leurs conseils et leur patience. Je dédie ce travail de recherche à mes chers parents: à ma mère qui m'a insufflé l'amour du lexique; à mon père qui m'a transmis toute sa mine de connaissances sur la faune et la flore. Aux deux ensemble qui m'ont toujours encouragé et appuyé quelles que soient mes entreprises. [ e ] assourdissement du son (voyelle ou consonne) 2 Grâce à l'option «répétition immédiate» installée sur notre appareil, nous avons enregistré les commentaires des témoins directement sur les lieux de chasse en leur faisant visionner la scène de chasse sur la caméra-vidéo. Cependant, lorsque les conditions climatiques ne le permettaient pas, nous passions la cassette-vidéo à la télévision après l'enquête. Dans ce cas, le témoin se trouvait souvent accompagné d'amis chasseurs, ce qui avait pour effet de créer une vraie atmosphère cynégétique rendant donc les remarques du témoin plus spontanées et naturelles. Tous nos vidéos de chasse ont été réalisés à l'aide d'un Sony Vidéo High Eight Handycam (CCD-TR500-NTSC). Après chacune des enquêtes mentionnées précédemment, nous transcrivions aussitôt l'enregistrement sonore afin d'avoir en main un document manuscrit pour la totalité de l'entrevue 3 . Nous voulions posséder un texte qui nous permettrait de confirmer ou d'infirmer l'existence des mêmes formes et acceptions employées par les chasseurs que nous rencontrions lors de nos nombreuses excursions de chasse dans d'autres régions de la province. Les excursions à l'extérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean (en tout une trentaine) ont été effectuées dans six régions différentes du Québec et s'étendent de décembre 1994 à décembre 1996. Mises à part les informations que nous notions sur l'usage des mots, nous avons aussi retenu le nom, l'âge et la région de résidence pour chacun des chasseurs rencontrés pendant ces excursions (v. 5.2). 3.4 Les points d'enquêtes, formelles et informelles La carte géographique (cf. figure 1, ci-après) signale les endroits où se sont déroulées les enquêtes de notre étude. Sont indiquées la région servant de point d'enquête « formelle » pour la cueillette des données (Lac-Saint-Jean: Saguenay, Dolbeau, Roberval Les enregistrements que nous avons effectués lors des deux pré-enquêtes en septembre 1994 n'ont pas été transcrits, car ils servaient uniquement à fournir certaines informations pour la préparation du questionnaire. figure 1 Vocabulaire de la chasse à la sauvagine Points d'enquête linguistique Saguenay-Lac-Saint-Jean \ flets-Jérémie (CTN) Rivière-Portneuf (CTN) Rimouski (RSKI) N. Bas-Saint-Laurent ]
doi:10.1522/10983873 fatcat:kvgr6kvejnarzdtty6rildaioy