L'identification aux groupes sociaux en milieu de travail: Un regard sur la resolution de conflits dans la perspective de Thomas-Kilmann

Valerie Bisson, Université D'Ottawa / University Of Ottawa, Université D'Ottawa / University Of Ottawa
2013
Les organisation de travail contemporaines sont marquees par diversite des groupes sociaux, qu'ils soient issus de la culture, du sexe ou de l'age. Un tel phenomene se repercute quant a la vision du monde du travail tout autant qu'a la resolution des coflits en milieu de travail. C'est dans ce contexte de diversite que la presente etude avait pour objet, une nouvelle analyse du modele de resolution de conflits de Thomas-Kilmann (1974). Ce modele a ete analyse dans la perspective de
more » ... ive de l'identification a differents groupes sociaux (age sexe et statut professionnel) et de l'incidence de cette identification sur les dynamiques de conflits au travail. Les resultats d'analyse d'un sondage par questionnaire (n = 60) et d'entrevues semi-dirigees (n = 6) suggerent que la majorite des travailleurs de cette entreprise privilegient le mode de resolution de conflits " compromis " et s'identifient le plus fortement au groupe social " sexe " qu'a ceux bases sur l'age et le statut. En ce qui concerne les styles de resolution de conflits en lien avec le sexe des travailleurs, l'age et le statut professionnel, il semble que les facons de faire traditionnelles persistent: les hommes optent davantage que les femmes pour le mode " competition ", les subalternes privilegient des styles de resolution de conflits moins agressifs que les gestionnaires et la generation Y percoit les plus vieux comme moins enclins aux changements et aux innovations.
doi:10.20381/ruor-12508 fatcat:64ayykw46fen3km4xmtfmvzlam