Réflexions sur les implications cliniques du symbolisme

Elias M. da Rocha Barros, Elisabeth L. da Rocha Barros
2012 L'Année psychanalytique internationale  
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il
more » ... ueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © In Press | Téléchargé le 15/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) RÉSUMÉ : Nous commençons par affirmer l'idée que le processus même de construire le symbole dans ses différentes composantes et ses vicissitudes est d'une importance centrale pour la psychanalyse contemporaine car les symboles sont essentiels pour la pensée et pour stocker des expériences émotionnelles dans notre mémoire et pour communiquer nos affects aux autres et à nous-mêmes. Notre idée implicite est que les attaques internes ne sont pas dirigées uniquement contre les objets internes, mais comprennent des attaques contre la structure ou les formes des représentations mentales durant et pendant qu'elles se constituent en symboles. C'est ainsi que les impulsions destructrices envahissent les processus de construction symbolique. Les symboles peuvent perdre leur plasticité et ainsi rendent muettes les émotions et coupent par conséquent le patient de leurs significations. Le matériel clinique présenté permet de mieux comprendre la façon dont les qualités formelles des symboles agissent dans la vie mentale, et comment ceux-ci peuvent interférer dans la capacité de perlaborer des expériences émotionnelles. Enfin, à partir de l'analyse d'un patient ayant des difficultés à établir la signification des symboles qu'il produisait, nos réflexions mettent en valeur l'importance de la rêverie de l'analyste pendant le processus de formulation d'une interprétation. Cet article fait aussi partie d'un développement concernant l'étude du processus de rêverie.
doi:10.3917/lapsy.121.0043 fatcat:bgajpnmshra5ri2jpibz5twpaa