"As cousas que mamdo vera vosalteza". Quatre Portugais du 15e et 16e siècle et le monde artistique flamand

P. Dias
1995 Handelingen van het Genootschap voor Geschiedenis  
Quatre Portugais des XVe et XVIe siècles et le monde artistique flamand. Pendant le XVe et le XVIe siècle, au Portugal, tout ce qui était flam and avait du prestige et était apprécié. En ce tem ps-là, les Portugais disposaient de ressources financières qui leur perm ettaient d'acquérir un grand nom bre d'ouvrages et d'objets précieux et de payer, royalem ent, la venue des artistes étrangers dans leurs grandes et petites villes. C'est le goût pour les oeuvres d'art flam andes, m anifesté par
more » ... m anifesté par quatre personnages que nous allons analyser dans cette étude. Beaucoup d'autres pourraient servir d'exem ple, avec D. M anuel en tête, m ais nous avons choisi D. Isabelle, la princesse, fille de D. Joäo I et de D. Filipa de Lencastre, qui fut duchesse de Bourgogne par son m ariage avec Philippe le Bon; D. Leonor, épouse de D. Joäo II et aussi le frère du sucesseur de son m ari, D. M anuel I; l'intendant et diplom ate Rui Fernandes de Alm ada; et l'hum aniste très réputé Dam iâo de Gôis. Deux personnes royales, un com m erçant et un hum aniste. 2. "As cousas que mamdo vera Vosalteza" . Parm i toute une vaste gam m e de produits artistiques et de luxe disponibles, la tapisserie et la peinture ont été les plus appréciées, im m édiatem ent suivies par l'im agerie. M ais, quant au nom bre, la préférence a été donnée aux gravures, soit celles inclues dans les livres, soit celles des séries hagiographiques ou décoratives, ou les espèces isolées. On distingue celles dont les auteurs sont Albrecht D ürer, Lucas de Leyden et les m aîtres d'Anvers, qui inondèrent le Portugal, phénom ène qui a eu com m e conséquence principale une m arque indélébile dans nos ateliers et qui a conditionné toutes les disciplines artistiques.° Université de Coïmbra.
doi:10.21825/hvgg.v132i3.4661 fatcat:ki552hersvgb3nnmblybbbzq4a