« An age of surfaces » : le langage de la comédie dans The Importance of Being Earnest d'Oscar Wilde

Alexis Tadié
2005 Études anglaises  
Distribution électronique Cairn.info pour Klincksieck. © Klincksieck. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf
more » ... t interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -13/02/2020 11:37 -© Klincksieck Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -13/02/2020 11:37 -© Klincksieck Alexis TADIÉ, « An age of surfaces » : le langage de la comédie dans The Importance of Being Earnest d'Oscar Wilde, ÉA 58-3 (2005): 323-335. © Didier Érudition. Alexis TADIÉ « An age of surfaces » : le langage de la comédie dans The Importance of Being Earnest d'Oscar Wilde Cet article analyse le langage de l'univers comique d'Oscar Wilde en se fondant sur The Importance of Being Earnest. Il montre d'abord quel est le statut du mot d'esprit, et qu'on doit le considérer, non pas comme le signe d'une quelconque profondeur, mais comme le but ultime de la stratégie linguistique des personnages. Il s'attache ensuite au mensonge dans la pièce, à son statut particulier, à l'ambiguïté constitutive d'une pièce qui s'apparente à une quête du mensonge. Il s'attache enfin au statut fictionnel de la comédie, à la transformation fictionnelle qui s'opère dans l'intrigue, aux effets de surface de cet univers langagier. This paper analyses the language of Oscar Wilde's comedies, focusing on The Importance of Being Earnest. The nature of wit is first analysed, insisting on the fact that the epigrams are not to be understood as signs, but as the ultimate goal of the conversational strategies of the characters. It is the poetic of lying which is then the focus of the paper, insisting on the ambiguity of lying and truth in the play. Finally, the fictional status of discourse is investigated, in order to show in what ways, in Lady Bracknell's phrase, we live in an age of surfaces. La société où évoluent les personnages d'Oscar Wilde repose tout entière sur la conversation, sur la représentation que chacun donnera de lui-même par le langage. La nécessité de respecter les conventions y apparaît toujours, et les gardiens des règles, comme Lady Bracknell, interviennent épisodiquement pour réaffirmer leur importance. Cet univers semble en même temps se fissurer face à des pratiques sociales et langagières qui s'écartent systématiquement des normes acceptées par la société. Certains personnages inventent des stratégies qui leur permettent de rêver une place diffèrente de celle qui leur est assignée, d'autres questionnent ces conventions de façon systématique. Aussi, Algernon, dans The Importance of Being Earnest, décrète-t-il à Jack : « Oh! it is absurd to have a hard and fast rule about what one should read and what one shouldn't. More than half of modern culture depends Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -13/02/2020 11:37 -© Klincksieck Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -13/02/2020 11:37 -© Klincksieck
doi:10.3917/etan.583.0323 fatcat:7zmi2ud6xnglti5qtspwfikidu