L?évolution du partenariat UE-ACP de Lomé à Cotonou : de l?exception a la normalisation

Catherine Haguenau-Moizard, Thierry Montalieu
2004 Mondes en Développement  
Tél : 33 (0)2 38 41 70 37 -33 (0)2 38 49 48 19 -Fax : 33 (0)2 38 41 73 80 E-mail : leo@univ-orleans.fr -http://www.univ-orleans.fr/DEG/LEO Résumé : L'accord de Cotonou marque un tournant dans les relations entre l'Union européenne et les Etats ACP. Ces relations étaient caractérisées par la volonté des Etats européens d'aider les Etats ACP aussi bien par le moyen classique de l'aide au développement qu'en utilisant l'outil de la politique commerciale. Les vives contestations des exportateurs de
more » ... bananes sud-américaines devaient conduire, après la condamnation de l'Union européenne par l'Organe de Règlement des Différends de l'OMC en 1997, à une remise en cause de la discrimination commerciale positive des pays ACP. Pour sa part, le débat sur l'aide au développement de l'UE s'inscrit dans la perspective d'une réforme de la conditionnalité de l'aide internationale aussi bien dans son contenu que dans sa mise en oeuvre. Sous cet aspect, l'UE pourrait également perdre en originalité et simplement devenir un des acteurs du nouveau consensus orchestré par les institutions de Bretton Woods (stratégies de lutte contre la pauvreté) et le système onusien (objectifs du millénaire). Mots-clés : Organisation Mondiale du Commerce -politique commerciale -régionalisationmultilatéralisme -Accord de Cotonou -aide au développement -conditionnalité - Abstract : The Cotonou agreement is a turning point in the relations between E.U. and ACP countries. This partnership tended to support development by using the classical means of financial assistance but also with commercial tools. The arbitration of the banana crisis by the WTO's dispute settlement mechanism in 1997 has led to the termination of the nonreciprocal preferences which benefited to the ACP countries. The debate on EU's financial cooperation scheme takes place in a context of international reflexion about the conditionality of official development assistance, in its contents and proceedings. The EU could also loose its originality and become a simple actor of a new international consensus managed by the Bretton Woods Institutions (new strategies for aleviating poverty) and the United Nations System (millenium goals).
doi:10.3917/med.128.0065 fatcat:fppfeobwxngedebq32uckichca