Russie : La « Stratégie 2020 » En Question

Julien Vercueil
2013 Revue d?études comparatives Est-Ouest - RECEO  
Russie : la « stratégie 2020 » en question. Une analyse du substrat productif et financier de la politique industrielle Julien Vercueil CREE, INALCO Résumé : Cet article analyse le soubassement productif et financier de la politique industrielle en Russie en s'appuyant sur la « stratégie 2020 » développée à partir de 2008. Les objectifs de cette stratégie sont de diversifier le substrat industriel de l'économie russe, ce qui permettrait de maintenir la croissance à son niveau des années 2000.
more » ... des années 2000. Mais les chocs subis par l'industrie russe depuis 1992 ont réduit ses capacités productives et transformé sa structure. Les financements internes et externes nécessaires pour accompagner la politique de modernisation envisagée par la « stratégie 2020 » ne supposent donc pas seulement l'implication de l'Etat : ils requièrent aussi une réorientation du système financier vers le financement de l'économie. Abstract : This article analyses the productive and financial foundations of the russian industrial policy projected by the so--called «2020 Strategy », drawn in 2008. The main objective of this strategy is to divesify the industrial structure of the economy, which in turn would allow the perpetuation of the growth rates of the past decade. But various shocks that hit badly the russian industry since 1992 have reduced its current productive capacities and profoundly transformed its structure. In order to finance the much needed modernisation envisioned by the « 2020 Strategy », the implication of the State will not be sufficient : the whole russian financial system needs to be re--oriented toward the funding of productive investment. Russie : la « stratégie 2020 » en question. Une analyse du substrat productif et financier de la politique industrielle La montée en puissance industrielle des pays émergents et ses conséquences sur les économies occidentales ont provoqué un retour de la politique industrielle dans la réflexion économique (Piveteau et Rougier, 2011, p. 177). A leur tour, la crise financière de 2008--2009 et ses prolongements actuels ont renouvelé l'intérêt que les autorités politiques portent à cette réflexion, dans un mouvement qui réactualise le débat récurrent sur les fondements et les conséquences de la mondialisation contemporaine
doi:10.4074/s0338059913001071 fatcat:hbo2tb2txzcjhlqsxtk6eqri6i