Aménités et hétérogénéité des préférences en matière d'aménagement du littoral

Jeanne Dachary-Bernard, Sandrine Lyser
2016 Revue d'Économie Régionale & Urbaine  
Distribution électronique Cairn.info pour Armand Colin. © Armand Colin. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf
more » ... ccord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. & Aménités et hétérogénéité des préférences en matière d'aménagement du littoral Le cas des touristes sur le Bassin d'Arcachon Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.234.81 -09/06/2020 18:26 -© Armand Colin Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.234.81 -09/06/2020 18:26 -© Armand Colin Aménités et hétérogénéité des préférences en matière d'aménagement du littoral Résumé Les espaces littoraux sont des espaces sensibles, riches en aménités. Mais la croissance de leur attractivité fait peser de nombreuses pressions dont les acteurs du développement local doivent tenir compte. Dans un contexte de GIZC (gestion intégrée des zones côtières), ces acteurs s'interrogent sur la manière d'articuler développement (touristique, résidentiel) et protection des ressources. Le Pays du Bassin d'Arcachon-Val de l'Eyre est à ce titre un terrain d'étude privilégié, où se posent conjointement les questions de développement et de préservation, d'attractivité et de protection. Par une évaluation économique multi-attributs mobilisant la méthode des choix expérimentaux, nous analysons les préférences des touristes pour différents scénarios d'aménagement de la zone au regard des principaux usages du sol : agriculture, forêt, ostréiculture et développement résidentiel. Nous montrons alors, dans une perspective d'aide à la décision, que les aménités littorales ont un rôle structurant les préférences des usagers et que l'hétérogénéité de ces dernières ne doit pas être négligée. Abstract Coastal areas are sensitive zones with high amenity quality. Because of their rising attractivity, such areas are facing various pressures and actors involved in local development should consider them. In the context of ICZM (Integrated Coastal Zone Management), local decision makers question about how to articulate development (tourism, residential) and protection of natural resources. The Arcachon Bay (France) is such an adequate case study, as it raises joint issues about development and preservation, attractiveness and protection. Using choice experiment valuation, we assess tourists' preferences for different planning options according to main land uses: agriculture, forestry, oyster farming and residential development. In a decision support perspective, we show that coastal amenities structure users' preferences and that heterogeneity of preferences should not be ignored.
doi:10.3917/reru.164.0847 fatcat:mhpd5ngl25enrnyo46pa3cqcxi