Do red squirrels (Tamiasciurus hudsonicus) use daily torpor during winter?

R. Mark Brigham, Fritz Geiser
2012 Ecoscience  
Given their relatively small body size, high thermoregulatory costs, and low metabolic rate, we tested the hypothesis that red squirrels (Tamiasciurus hudsonicus) would employ bouts of daily torpor to save energy during winter. We collected data on body temperature (T b ) using surgically implanted data loggers for squirrels in the Cypress Hills region of Saskatchewan, where extended periods of cold snowy weather make foraging difficult and should lead to high levels of energy expenditure.
more » ... y expenditure. Based on over 8000 measurements from 4 animals over 3 winters, we found no evidence for torpor use. However, T b was lowest in January and highest in September and May, and mean monthly T b was correlated with mean monthly ambient temperature (T a ). Given that taxonomically related species can and do use torpor, it remains to be determined what makes heterothermy in this species costly to the extent that its use is precluded. Résumé : Étant donné leur relative petite taille corporelle, leurs coûts élevés de thermorégulation et leur faible taux métabolique, nous avons évalué l'hypothèse que les écureuils roux (Tamiasciurus hudsonicus) utiliseraient des périodes journalières de torpeur pour économiser de l'énergie en hiver. Nous avons récolté des données de température corporelle en utilisant des enregistreurs de données implantés par chirurgie chez des écureuils dans la région de Cypress Hills en Saskatchewan où des épisodes prolongés de temps froid et neigeux font que la quête alimentaire devient difficile et devraient ainsi entraîner des dépenses énergétiques élevées. Sur la base de plus de 8000 mesures sur quatre individus durant trois hivers, nous n'avons trouvé aucune évidence d'utilisation de la torpeur. Cependant, la température corporelle était la plus basse en janvier et la plus élevée en septembre et en mai. La température corporelle moyenne mensuelle était corrélée à la température moyenne mensuelle de l'air ambiant. Étant donné que d'autres espèces proches sur le plan taxonomique sont capables de torpeur et l'utilisent, il reste à déterminer pourquoi l'hétérothermie serait si coûteuse chez cette espèce qu'elle n'est jamais utilisée. Mots-clés : écureuils roux, énergétique, enregistreurs de température, hétérothermie, torpeur.
doi:10.2980/19-2-3464 fatcat:gtihxpioozbarcekd7c36t4vcq