La maîtrise de l'énergie à l'échelle locale du Maroc : L'expérience de la ville de Chefchaouen dans le cadre de la stratégie Jiha Tinou

Youness JBARA
2020
Le gouvernement Marocain a mis en place une stratégie énergétique territoriale en mars 2009, visant à faire impliquer les territoires dans la gestion de l'énergie, et participer par conséquent dans l'atteinte de l'objectif global qui est la réduction de la dépendance énergétique. À ce propos, la collectivité territoriale, jusqu'alors réceptacle de la planification, devient organisatrice de la maîtrise de l'énergie. La production du présent article vise de mener une réflexion sur l'implication
more » ... sur l'implication des territoires dans la mise en œuvre de l'efficacité énergétique (EE) et de la promotion des Energies renouvelables (ER). Cette réflexion sera menée à la lumière de la stratégie territoriale Jiha Tinou, tel qu'il est appliqué par l'agence pour le Développement des Energies Renouvelables et de l'Efficacité Energétique (ADEREE) à la ville de Chefchaouen. Cette stratégie s'est inspirée justement d'une expérience européenne qui a donné des résultats satisfaisants. Il s'agit du EEA (Europeen Energy Award), qui est un système de gestion-qualité en matière de politique énergétique communale au soutien des communes qui cherchent à maîtriser la consommation énergétique sur le territoire. En somme, la fédération des efforts de tous les acteurs pourrait impulser des changements réels de comportement et d'aboutir à des résultats compatibles avec les objectifs en matière de préservation de l'environnement, de promotion du développement et la dynamique locale, de renforcement des structures de gouvernance énergétique territoriale et de performance énergétique locale de la ville.
doi:10.48374/imist.prsm/ame-v2i3.22167 fatcat:weltwuknnrgerbydzvzmqgkelm