Recherche sur les histoires de vie en formation

Christian Leray
1995 Revue française de pédagogie  
Que ce soit à l'IUFM ou à l'Université en Sciences de l'Éducation, ies enseignants sont de plus en plus confrontés à la diversité des expériences des parcours de formation des étudiants à qui ils s'adressent. Cette pluralité n'impose-t-e/le pas un changement des pratiques de formation et notamment le développement, dans les groupes de travail, d'une communication favorisant la symbiose des divers apports cu/turels de ces étudiants? L'uti/isation des biographies ou des histoires de vie en
more » ... es de vie en formation ne peut-elle pas permettre d'instrumenter ce travail et notamment faciliter la prise en compte des itinéraires individuels de formation ? DU CONSTAT DE LA DIVERSITÉ À LA PRISE EN COMPTE DES ITINÉRAIRES INDIVIDUALISÉS DE FORMATION En tant qu'enseignants des Sciences de l'éducation, nous sommes en effet confrontés à une grande diversité d'étudiants, non seulement de diverses origines disciplinaires mais aussi à des éducateurs ayant une formation en Carrières sociales ou même à des enseignants en exercice ou en congé de formation. De même à l'IUFM, les professionnels de la formation sont constamment confrontés à des quest ionnements que posent les étudiants issus de dis-ciplines différentes, questionnements que l'on peut, au moins pour certains d'entre eux, attribuer sans ambiguïté aux confrontations et aux interpéñ étrations de cultures en situation de formation. À l'IUFM, une innovation importante est la prise en compte dans la formation des étudiants des itinéraires individualisés de formation, à condition toutefois de ne pas se contenter de faire le recensement de ces itinéraires pour décider du nombre d'étudiants qui suivront un enseignement renforcé du Français ou des Mathématiques. Dans ce cas, en effet, est négligée la visée de la formation qui nous paraît devoir être la découverte ou la reconnaissance d'un «horizon per--
doi:10.3406/rfp.1995.1228 fatcat:ktlzr25rtrhudlbhcj2rbwytny