Rosenthal dans La Grande Illusion et La Chesnaye dans La Règle du Jeu

Karen A. Pearson
1985 Chimères  
Rosenthal dans La Grande Illusion et La Chesnaye dans La Règle du Jeu: Dans ses deux films, La Grande Illusion et La Règle du Jeu, Jean Renoir-a engagé l'acteur Marcel Dalio pour jouer le rôle de Rosenthal aussi bien que celui de la Chesnaye. Puisque la mère de celui-ci s'appelle (selon le découpage) Rosenthal, et à cause du fait que ces deux rôles interprétés par le même acteur représentent les seuls et uniques personnages juifs dans leurs scénarios respect}fs, certains critiques, comme Claude
more » ... iques, comme Claude Beylie, ont été portés à constater que ces deux rôles sont assez proches. Mais est-ce qu'ils le sont vraiment? Commençons par examiner le caractère de la Chesnaye dans La Règle du Jeu. Nous savons que c'est un marquis, un aristocrate qui a hérité sa fortune. Quant à ses parents, nous apprenons que sa mère est juive; mais sur son père, nous savons très peu sauf que l'on dit que la famille est d'origine étrangère, ce qui veut dire que la Chesnaye, selon certains, n'est pas à la hauteur de sa position dans la hiérarchie sociale. Néanmoins, quelles que soient ses origines familiales, la Chesnaye se comporte comme s'il était un représentant de la noblesse de race. Et en tant que représentant de cette noblesse, peutêtre même pour se convaincre aussi bien que pour convaincre autrui qu'il y appartient vraiment, la Chesnaye essaie de préserver son monde au moyen d'une manière de vivre très stylisée, même dirait-on théâtrale. La Chesnaye se sent troublé, menacé en fait, par le monde moderne, tel qu'il est. Il éprouve
doi:10.17161/chimeres.v18i1.5948 fatcat:j2lwvmb2sze4dkzjpbicvnpoby