The meaning of knowing what is to be known

Ingrid Carlgren, Pernilla Ahlstrand, Eva Björkholm, Gunn Nyberg
2015 Éducation et didactique  
The aim of this article is to contribute to an articulated language of knowing, which we consider as a key aspect of teachers' professional work. We describe three examples of how the meaning of knowing some speciic learning objects can be studied and described. The three learning objects are: to be able to evaluate technical solutions, to be able to perform a house-hop and to be able to act with presence. Phenomenographic analyses of data from the pre-tests carried out within the frame of so
more » ... n the frame of so called Learning Studies resulted in descriptions of different ways of knowing as well as different aspects of the speciic knowns that must be discerned in order to develop the knowing. Cet article a pour objectif de contribuer à un langage articulé du savoir, que nous considérons comme un aspect central du travail des enseignants. Nous décrivons trois exemples de la manière dont on peut étudier et décrire le sens du savoir dans le cadre d'objets d'apprentissage spéciiques. Les trois objets d'apprentissage sont : la capacité à évaluer des solutions techniques, la capacité à effectuer une igure appelée « house-hop » et la capacité à agir « avec présence ». Les analyses phénoménographiques des données issues des tests préliminaires qui ont été menés dans le cadre des études sur l'apprentissage ont permis de mettre en exergue différentes formes de savoirs ainsi que différents aspects des connaissances spéciiques que l'on doit discerner ain de construire le savoir.
doi:10.4000/educationdidactique.2204 fatcat:vunfv23up5arfcmfqlw6v46c2e