CREGG - Forum Paris 6-8 décembre 2018

2018 HEGEL - HEpato-GastroEntérologie Libérale  
Jeûner est une capacité physiologique de tout être humain et de la plupart des êtres vivants. La pratique médicaliséed uj e û ne au ne longue tradition clinique en Allemagne. Découvrir son potentiel à jeûner provoque un «e mpowerment » et une augmentation de la confiance en ses propres capacitésd e r é g é n é ration et d'auto guérison (self-efficacy). Les cliniques Buchinger Wilhelmi sont spécialisées dans la prévention et la régénération multidimensionnellee td ans le traitement des maladies
more » ... étaboliques et chroniques inflammatoires. Le jeûne a évolué dans différentes religions et dans la médecine traditionnelle de nombreuses cultures à cause de la cyclicité saisonnière de la production de nourriture. Avant le développement des technologies de conservation des aliments, il restait peu ou pas de nourriture aux humains et aux animaux pendant les mois d'hiver.A uc ours de l'évolution, la nécessité de stocker les réserves dans son corps a été développée. La mobilisation de ces réserves s'accompagne de nombreux effets thérapeutiques et d'un changementd el 'activation des gènes. Les recherches sur la longévité documentent scientifiquement les effets positifs d'un jeûne régulier : activation de l'autophagie pour l'élimination des structures cellulaires endommagées et âgées, régénération cellulaire des neurones à partir de cellules souches, synthèse de protéines, réduction des réactionsi nflammatoires, augmentation de la résistance au stress. Les études scientifiques auxquelles participent les cliniques Buchinger Wilhelmi expliquent beaucoup d'améliorations cliniques que nous constatons depuis des décennies. Le jeûne intermittent, 5:2, 16/8 et l'alternate-dayf asting ainsi que le régime cétogène sont des pratiques qui peuvent entraîner le métabolisme du jeûne.
doi:10.4267/2042/68990 fatcat:me63v36bybfrfn2onvx4yoa3cq