Faire connaître les recommandations d'un guide de pratiques : développement et évaluation d'une intervention de formation continue

Johanne Goudreau, Isabel Rodrigues, Lyne Lalonde, Martine Fournier
2005 Pédagogie médicale  
Contexte : Une trousse de pratiques préventives des fractures de fragilisation a été développée et présentée lors d'un atelier de formation continue, offert aux médecins de famille dans leur milieu de travail. L'objectif de l'intervention est de diffuser les recommandations du guide de pratiques canadien sur l'ostéoporose. Buts : Évaluer les facteurs influençant l'utilisation de la trousse et mesurer les changements du niveau de connaissances des médecins lorsque la trousse est utilisée. Sujets
more » ... st utilisée. Sujets : Quarante-quatre médecins de famille en clinique privée et en centre local de services communautaires de la région de Laval (banlieue de Montréal) ont participé à l'intervention et complété un questionnaire sur leurs connaissances au début et à la fin de l'atelier. Une entrevue semi-structurée a été réalisée avec 12 médecins, trois à six mois après l'atelier, pour documenter l'utilisation de la trousse. Résultats : Une amélioration des connaissances des facteurs de risque (pré-atelier: 80 % versus post-atelier 100 %), des tests diagnostics (40 % versus 100 %) et des ressources communautaires disponibles (0 % versus 50 %) a été observée. Tous les médecins interviewés s'accordent sur la qualité et l'utilité potentielle de la trousse. Huit médecins ont utilisé au moins une section de la trousse. Les raisons pour ne pas l'avoir utilisée sont: 1) avoir oublié ; 2) avoir l'impression d'en connaître le contenu ; 3) manquer de temps. Conclusion : Une trousse de pratiques préventives des fractures de fragilisation présentée lors d'un atelier de formation continue peut constituer une méthode efficace de dissémination des lignes directrices de traitement. Mot clés Formation continue ; ostéoporose ; recommandations de pratique clinique. Abstract Context: A tool kit on the prevention of fragility fractures has been developed and presented during a work- shop to family physicians in their medical clinic. The objective of the intervention was to disseminate the osteoporosis practice guidelines. Goals: To identify factors influencing the preventive tool kit's utilisation and to measure the change in participant physician's knowledge while using the tool kit. Subjects: Family physicians (44) working in private practice and in local centre of community services in the area of Laval (suburb of Montreal) attended the workshop and have completed a knowledge questionnaire before and after the workshop. A semi-structured interview was conducted with 12 physicians, three to six months after the workshop, to document their use of the tool kit. Results: An improvement in the knowledge of the risk factors (before the workshop: 80% versus after the workshop: 100%), the diagnostic tests (40% versus 100%), and the available community resources (0% versus 50%) have been observed. All interviewed physicians agreed on the quality and potential usefulness of the toll kit. Eight physicians have used at least one section of the tool kit. Reasons for not using it were: 1) forgetting about it; 2) feeling knowledgeable about its content; 3) lack of time. Conclusion: A tool kit on the prevention of fragility fracture presented within a workshop may be an effective method to disseminate practice guidelines.
doi:10.1051/pmed:2005019 fatcat:2neverp5zffupesm7mzaxwv4f4