Presence du conte dans Cotnoir et Le Saint-Elias de Jacques Ferron

Anne Therese Reilly
1979
L'interet croissant dans le fantastique qui a fait apparaxtre les ouvrages critiques de Todorov, L'Introduction a la litterature fantastique, et celui de Rabkin, The Fantastic in Literature, et le roman Bear de Marion Engels a eu, peut-etre, son point culminant dans l'apparition du film Star Wars. Le monde des ecrivains, des critiques, du cinema s'in-teresse de nouveau aux contes fantastiques et merveilleux. Le sujet de cette etude, "Jacques Ferron, conteur quebecois," a devance la mode. Depuis
more » ... nce la mode. Depuis vingt ans, il ecrit ses pieces de theatre, ses romans et ses contes, tous remplis de fantastique et de merveilleux. Dans cette etude, nous proposons d'examiner deux de ses romans, Cotnoir et Le Saint-Ellas, dans le but de faire ressortir la presence du conte qui marque si profondement ces ouvrages. Ce qui nous interesse n'est ni la recherche du fantastique ni celle du merveilleux mais, plus particulierement, la recherche du conte. Ce conte, fantastique ou merveilleux, qui impose, a l'ecriture, son tnystere et sa beaute, a l'ecrivain, ses lois. Dans le premier chapitre nous etudions Cotnoir, petit bijou de la litterature quebecoise. Nous y decouvrons les personnages-types et la liberte du conte, la marque du heros, la relation homme-animal, ces aspects du conte merveilleux deja notes par Vladimir Propp; l'homme-recit dont parlait Tzvetan Todorov; 'les ailes du conte' dont parlait Jacob Grimm; l'espace enchante et meme le jardin abandonne, dont parlait Louis Vax dans ses ouvrages sur le fantastique. Tout est la, jusqu'au conte dans le conte, phenomene qui suit la loi de Propp selon laquelle le conte ne peut engendrer qu'un autre conte. Nous constatons que c'est a cause de cette merveilleuse coherence interne que ce recit est si bien reussi. Dans le chapitre II, nous etudions Le Saint-Elias. Le conteur fantastique de Cotnoir s'est transforms en romancier. Le Saint-Elias, roman, porte l'empreinte du conte. L'auteur-narrateur-conteur a charge son recit de fantastique et de merveilleux par petites touches jusqu'au chapitre V [...]
doi:10.14288/1.0100271 fatcat:ojhahhfahbe4pbi3h3l4hs4uja