Les gestes dans l'apprentissage en danse contemporaine, entre mise en mots et mise en corps

Davia Benedetti, Bernard Andrieu
2018 Movement & sport sciences  
Reçu le 17 mars 2017, Accepté le 4 avril 2018 Résumé --L'enseignement de la danse met en jeu des gestes à enseigner, des gestes pédagogiques, des gestes reproduits par les enseignés et des gestes propres à chacun. Cet article fait suite à une enquête anthropologique menée, en Corse, de 2007 à 2016, par observation participante et entretiens semi-dirigés, et complétée par des entretiens d'explicitation auprès d'élèves danseurs. Il analyse dans quelle mesure les processus de cognition tant
more » ... gnition tant rationnels qu'émotionnels sont liés à la motricité dans l'apprentissage en danse contemporaine. La verbalisation de connaissances théoriques et la description métaphorique des gestes à enseigner ont leur place dans la transmission de cette danse. Son apprentissage, cependant, réside essentiellement en l'acquisition d'une connaissance procédurale, incorporée par expérience directe et observation vicariante. Il repose sur une éducation sensorimotrice avec réciprocité d'écoute kinesthésique et sensorielle entre les danseurs. Il consiste à apprendre non pas à reproduire les gestes d'une technique de danse mais à signifier et interpréter un sens chorégraphique, de manière personnalisée et au moyen des gestes de cette technique. C'est une démarche d'écologisation corporelle, selon un processus neurocognitif prenant en compte les sensations, la sensibilité proprioceptive, les émotions et affects, et la conscience kinesthésique et empathique de ses partenaires. Abstract --Gestures in contemporary dance learning between words and embodiment. Dance teaching involves gestures to be taught, pedagogical gestures, gestures reproduced by students and gestures specific to each of them. This article follows an anthropological survey carried out in Corsica, from 2007 to 2016, by participant observation and semi-structured interviews, and supplemented by explicitation interviews with dance students. It analyzes the extent to which both rational and emotional processes of cognition are related to locomotion in contemporary dance learning. The verbalization of theoretical knowledge and the metaphorical description of the gestures to be taught have their full place in the transmission of this dance. Its learning, however, resides essentially in the acquisition of procedural knowledge, incorporated by direct experience and vicarious observation. It is based on a sensorimotor education with reciprocity of kinesthetic and sensory listening between the dancers. It consists in learning not to reproduce the gestures of a dance technique but to signify and interpret a choreographic sense, according to its own style and by means of the gestures of this technique. It is a process of corporal ecologization in accordance with a neurocognitive process which takes into account sensations, proprioceptive sensitivity, emotions and affects, and the kinesthetic and empathic awareness of its partners.
doi:10.1051/sm/2018005 fatcat:ibjanxtoc5eabmwzgzvmk6qwhu