Réponse non linéaire d'un système de spins nucléaires à une excitation extérieure

J.P. Cohen-Addad
1965 Journal de Physique  
2014 On considère un ensemble de spins nucléaires dont l'énergie d'interaction est caractérisée par un temps de corrélation très long ou infini (le mouvement des noyaux possédant un spin est très lent ou nul). On étudie l'évolution de l'aimantation macroscopique transversale Mx(t) de ce système, développée en fonction de l'amplitude du champ excitateur jusqu'à l'ordre trois. Au terme du troisième ordre, qui dépend de fonctions de corrélation à quatre variables, correspond une composante
more » ... composante 03B4~(03C9) ei03C9t décrivant les transitions à deux quanta et la saturation partielle de la réponse linéaire. Un exemple est étudié. Abstract. 2014 We consider a nuclear spin system whose interaction energy is characterized by a correlation time which is very long or infinite (the motion of the nuclei with non-zero spin is small or completely negligible) We may expand the transverse macroscopic magnetization Mx(t) of this system as a series up to the third order of the amplitude of the driving field. A component 03B4~(03C9) ei03C9t describing two quanta transitions, and the partial saturation of the linear response corresponds to the third order term, which depends on a four-variable correlation function. An example is studied. LE JOURNAL DE PHYSIQUE TOME 26, JANVIER 1965,
doi:10.1051/jphys:0196500260101900 fatcat:oellmdbtdbgxbcvufvfchsicoi