The self diffusion of Ni in undoped and Al-doped NiO single crystals

A. Atkinson, A. Hammou
1980 Le Journal de Physique Colloques  
R&sumk. -Nous avons constate le coefficient d'autodiffusion de 63Ni dans des monocristaux Durs de NiO et aussi dans des monocristaux contenant 0,17 % pds Al. Les mesures onr ete effcctuees sous une pression d'oxygene d'l atm et dans le domaine de temperature de 755-1 700 OC. En plus, nous avons fait des mesures en fonction de la pression partielle d'oxygbne dans le domaine 10-4-1 atm a 1460 OC. Aux temperatures inferieures a 1200 OC a la majorite de 1'Al se precipite en forme de NiAI,04 et il
more » ... de NiAI,04 et il en rksulte que la concentration d'Al se reprisente par la solubilitC d'Al dans NiO. On ne peut pas comprendre les rksultats tires des mesures aux temperatures supkrieures a 1 200 OC a partir de I'un ou I'autre des deux modtles proposes, soit que toutes les lacunes cationiques n'apportent qu'une seule charge, soit que quelques-unes d'entre elles apportent une charge, les autres deux charges. I1 semble necessaire, afin d'expliquer les resultats li proposer qu'il y existe des agglomkrats Al-lacune cationique, qui affectent une mobilite inferieure a la mobilitt des lacunes libres. En se servant de parambtrcs vraisemblables pour dkcrire la solubilite d'Al dans NiO, on peut rendre compte, pour toutes les tempkratures, des donnees sur les cristaux contenant AI, en admettant que chaque lacune apporte une seule charge et s'associe avec un atome d'Al, grace a une energie de liaison de 1,2 eV.
doi:10.1051/jphyscol:1980682 fatcat:hcjzh6mlwjf2bbpdur367aylgm