Le partenariat : Renouveau et défis dans les relations patronales-syndicales

Jean-François Tremblay
2015 Revue Organisations & territoires  
PROBLÉMATIQUE Le terme « partenariat » se voit associé dans la littérature en relations industrielles à une nouvelle approche des relations de travail qui serait plus participative, plus coopérative et moins conflictuelle. Au cours des dernières années, bon nombre d'expériences coopératives novatrices sont survenues entre employeurs et salariés. Plusieurs auteurs mentionnent que la coopération patronale-syndicale constitue la voie à privilégier afin de relever les défis de l'économie des années
more » ... économie des années 2000 1 . Solution optimale afin de rencontrer à la fois les attentes de rentabilité des détenteurs du capital et les aspirations de démocratie industrielle des salariés, le partenariat entre employeurs et syndiqués devient dès lors pour certains le nouveau modèle de relations de travail à privilégier pour les années à venir. Apparu au début des années 1980 dans les dictionnaires de langue courante, le terme « partenariat » se voit associé dans la littérature en relations industrielles à une nouvelle approche des relations de travail qui serait plus participative, plus coopérative et moins conflictuelle. Émergeant d'un contexte idéologique prônant une transformation des relations antagonistes entre les acteurs sociaux vers une plus grande collaboration, la notion de partenariat est associée à de meilleures relations entre ces mêmes acteurs. La perspective d'un renouveau et d'une plus grande complicité dans les relations entre patrons et syndiqués semblent trouver preneur autant chez les praticiens que chez les académiciens. Toutefois le concept de partenariat reste à ce jour un objet d'étude relativement embryonnaire et en cours d'élaboration conceptuelle. La désignation nominale du concept associé à diverses expériences de coopération souvent complexes et hétérogènes sème également la confusion sur la substance réelle du terme. C'est pourquoi il importe de s'y intéresser dans le cadre de la présente recherche et de proposer certaines pistes pouvant permettre une compréhension plus éclairante et structurante de cette notion complexe. Plus spécifiquement, le présent article propose 1) une description des différentes dimensions/composantes du partenariat patronalsyndical telles qu'identifiées dans la littérature scientifique et professionnelle; 2) la formulation pour fin de vérification d'une série de propositions de recherche concernant 8 composantes du construit de partenariat patronal-syndical regroupées en trois dimensions (nature, contenu et forme des ententes de partenariat); 3) l'étude de trois organisations ayant contracté des ententes de partenariat avec leurs salariés et finalement 4) une analyse transversale des attributs du partenariat observés dans les trois cas. 2. DIMENSIONS/COMPOSANTES DU PARTENARIAT PATRONAL-SYNDICAL ET PROPOSITIONS DE RECHERCHE 2.1 Nature des ententes de partenariat 2.1.1. Statut des salariés On souligne la nécessité d'une redistribution du pouvoir au sein de l'organisation en faveur des employés et de leurs représentants désignés dans le cadre d'ententes de partenariat. Il est mis en perspective dans la littérature que les ententes découlant d'un partenariat nécessitent une nouvelle reconnaissance du statut de chacun des acteurs et notamment celui de l'acteur syndical. On souligne la nécessité d'une redistribution du pouvoir au sein de l'organisation en faveur des employés et de leurs représentants désignés dans le cadre d'ententes de partenariat.
doi:10.1522/revueot.v24i1.120 fatcat:2bbxsd6otrairheukiak2ory5m