La mémoire du glucose se rappelle à notre bon souvenir Interprétation d'ADVANCE, ACCORD,VADT et Steno2 à la lumière des 20 ans de l'UKPDS et de DCCT/EDIC

Roger Lehmann
unpublished
neuropathie périphérique) sont étroitement associées à l'exposition glycémique (HbA1c-années = (HbA1c-patient-HbA1c-norme) x durée du diabète (années). Il s'est avéré qu'il fallait environ 800 HbA1c-mois (soit environ 50-70 HbA1c-années) pour développer ces complications. Le même résultat est atteint en moins de 17 ans avec une HbA1c >10%. Les données épi-démiologiques montrent que chaque augmentation de 1% de l'HbA1c en dessus de 5% augmente le risque car-diovasculaire et la mortalité
more » ... mortalité d'environ 20%. Pour les complications micro-, mais encore plus pour les ma-crovasculaires, il y a en outre d'autres facteurs d'accé-lération tels qu'hypertension artérielle, dyslipidémie, obésité viscérale, tous associés au diabète de type 2 et au syndrome métabolique, et l'abus de tabac. Même dans le diabète de type 1 (études EURO-DIAB et DCC), les maladies macrovasculaires sont fortement influen-cées par ces facteurs.
fatcat:vbm62ylbgra2naxly4eycln5ae