Réalisation d'un corrélateur électronique à lecture directe

J.C. Pebay-Peyroula, P. Simon
1954 Journal de Physique Appliquée  
Sommaire. 2014 On étudie un corrélateur qui donne à partir de deux enregistrements F et G la valeur de fonctions du type : L'appareil, grâce à un dispositif photoélectrique, utilise directement les bandes obtenues par des enregistreurs d'un type courant. La partie électronique calculatrice est du type à impulsions; elle ne limite pas la précision qui est imposée par la représentation graphique des enregistrements. Dans la réalisation actuelle, le temps de corrélation 03C4 peut varier de façon
more » ... ntinue à partir d'un minimum dépendant de la vitesse d'enregistrement jusqu'à des valeurs aussi grandes que l'on veut. L'étude physique d'un phénomène conduit généralement à l'emploi des enregistreurs graphiques. L'enregistrement, dans le cas de phénomènes désordonnés, est la plupart du temps impropre à donner directement des résultats intéressants. Pour en déduire quelques propriétés, il est nécessaire de faire des calculs intermédiaires : développements de
doi:10.1051/jphysap:01954001505010100 fatcat:7epjnpi7xnghhiublsjrpxuzae