Utilisation d'un anticoccidien (Monensin) dans la ration des ruminants. 1. — Effets sur les performances d'engraissement des taurillons

Y. GEAY, C. BÉRANGER
1977 Annales de Zootechnie  
Nous avons comparé la croissance, la composition des carcasses et l'efficacité alimentaire de 3 6 jeunes bovins mâles à l'engrais recevant une ration condensée (broyée et agglomérée) comportant 0 , 20 ou 40 p.p.m. de « Monensin » (un anticoccidien produit à partir du Streptomyces cinnarrzonensis). La ration comportait une faible part de céréales (i 3 p. ioo) associée à du tourteau de soja en complément de luzerne ( 25 p. 100 ) et de pulpes de betteraves ( 50 p. 100 ) déshydratées. L'adjonction
more » ... tées. L'adjonction de a Monensin » à la ration a entraîné une diminution immédiate, constante et significative (P < 0 , 05 ) des quantités ingérées. Toutefois, les gains de poids vif et la composition des carcasses ont été semblables d'un lot à l'autre. Par suite, l'efficacité alimentaire de la ration a été fortement améliorée, d'autant plus que le taux de « Monensin » était plus
doi:10.1051/animres:19770105 fatcat:lgbirct6p5dfthshvsm3przlnu