Species conservation in the face of global environmental changes: surface-based modelling of geo-environmental data to identify vulnerable populations

Estelle Rochat
2020
Tout d'abord, j'aimerais remercier mes deux directeurs de thèse, Stéphane et François pour la confiance qu'ils m'ont accordée, pour leur soutien et pour la grande liberté qu'ils m'ont laissée pour mener à bien ce travail. En particulier, merci Stéphane de m'avoir proposé d'effectuer cette thèse et de m'avoir offert la possibilité de la combiner avec un emploi à MicroGIS. Parce qu'il est toujours plus facile de travailler au soleil, merci également à tous deux de m'avoir permis de travailler
more » ... ques jours par semaine à la maison. Durant cette thèse, j'ai été impliquée dans divers projets et j'aimerais remercier toutes les personnes avec qui j'ai collaboré ou qui m'ont transmis des données. Merci également aux membres du jury qui ont accepté d'évaluer ce travail. Durant quelques semaines, ma boite aux lettres a reçu des courriers un peu spéciaux, qu'il fallait rapidement mettre au frigo... Merci aux personnes qui m'ont transmis des tiques : Sandra et Antoine Ducommun, Natalia Rochat, Tabea Schutter, Barbara Schutter, Georges Mermillod, Christine André-Bühlmann et Matthew Parkan. Pour compléter ces données, il a fallu partir à la chasse, un tout grand merci à ma maman, Corinne, qui m'a accompagnée pour la collecte des tiques et merci à ma grand-maman, Roberte, pour l'aide à l'étiquetage ! Ces 5 années de thèse ont pu être effectuées dans une atmosphère conviviale. Merci à tous mes collègues du LASIG que j'ai côtoyés durant ces années
doi:10.5075/epfl-thesis-7106 fatcat:smtv3wdg5fggvfuinwthkmjwxu