Scolarisation et acquis des élèves: les indicateurs de résultats dans l'analyse des politiques de l'enseignement en Afrique francophone

Katharina Michaelowa
2001
Pour assurer l'apprentissage des enfants en Afrique subsaharienne, la qualité éducative est au moins aussi importante que la quantité, soit les effectifs scolarises. Un nouvel indicateur est proposé pour tenir compte simultanément de ces deux dimensions. Cet indicateur, le" taux de connaissances de base ", mesure la part des connaissances de base acquises par les enfants dans quelques matières clefs. Entre autres, il permet de mettre les résultats éducatifs en relation avec d'autres variables,
more » ... 'autres variables, notamment les dépenses éducatives. On s'aperçoit alors que la relation entre ressources et résultats n'est que très peu prononcée. L'arbitrage potentiel entre qualité et quantité n'obscurcit plus ce résultat. L'analyse économétrique de cet arbitrage montre d'ailleurs qu'il n'est pas marque et que la pédagogie dans les écoles primaires d' Afrique francophone subsaharienne semble plutôt bien adaptée aux grands nombres. To ensure child learning in sub-Saharan Africa, education quality is at least as important as quantity, 1.e. the number of children enrolled. A new indicator is suggested here to cover both dimensions. This indicator, the "rate of minimum learning achievement», measures the proportion of children reaching a basic knowledge level in some key subject areas. It is well suited to compare educational outcomes with other variables such as, in particular, education spending. The comparison shows that the link between expenditure and outcomes is quite weak. The potential trade-off between quantity and quality can no longer bias this result. Econometric analysis shows that this trade-off is actually not very pronounced in Francophone sub-Saharan Africa and that the pedagogy used in primary schools is rather well adapted to high numbers of pupils.
doi:10.5167/uzh-172595 fatcat:hpswjzb7vzbq5hgx5obe5woyay