Contact de langues au Maroc: Naturalisation morphologique des mots d'emprunt dans l'arabe marocain ̶ Cas du vocabulaire de la mer

Hassan TAKROUR
2015
Cet article s'interroge sur les systèmes de naturalisation morphologique des lexèmes étrangers intégrés à l'arabe marocain, à travers l'examen d'un corpus équivalent à trente et un vocables collectés au port de la ville de Safi. En fait, notre objectif se restreint à cerner et à expliquer les corrélations qui peuvent avoir lieu entre la suffixation de certains éléments vocaliques finaux à la base lexématique des mots d'emprunt et l'expression des modalités du genre, de l'action et de l'agent
more » ... s l'arabe marocain. L'étude est fondée sur un corpus qui recouvre à la fois des lexèmes correspondant aux appellations de poissons, instruments et techniques des métiers de la mer, ainsi que des appellations relatives à l'outillage de navigation. À partir du corpus collecté, nous aborderons deux aspects morphologiques à revêtir par les lexèmes étrangers dans la langue emprunteuse, en fonction des éléments vocaliques suffixés dans la syllabe finale de la structure phonématique de ces lexèmes étrangers. Le premier est dit d'arabisation, tandis que le second relève d'un aspect morphologique d'hispanisation.
doi:10.48384/imist.prsm/lcs-v1i1.3226 fatcat:jewbusayd5g7lai5voshahcfiu