Entretien sur le Symbolisme et le Décadentisme avec Jean-Nicolas Illouz

Bruno Anselmi Matangrano, Jean-Nicolas Illouz
2017 Non Plus  
Jean-Nicolas Illouz est professeur de Littérature française du XIXe siècle à l´Université Paris VIII, où il a fait son doctorat (1994). Auteur des livres Nerval. Le « rêveur en prose ». Imaginaire et écriture (1997) et Le Symbolisme (2004, réed. 2014), il a aussi dirigé plusieurs éditions critiques de l'œuvre de Gérard de Nerval et des ouvrages scientifiques collectifs. Ses recherches sont consacrées aux études dix-neuviémistes, sur quatre axes principaux : les travaux concernant les questions
more » ... e la littérature symboliste et des œuvres de Nerval, ce qui concerne les crises de la prose et du vers dans la modernité et ceux s'intéressant aux rapports entre la littérature et les autres arts. Son article « Nerval, poète renaissant » (2010) a été traduit en portugais par Marta Kawano, et publié, sous le titre « Nerval, poeta do renascimento », dans le numéro 17-18 de la revue Literatura e Sociedade (2012), de l'Université de São Paulo. Dans le présent numéro de la revue Non Plus, consacré au thème « Le Symbolisme dans la Littérature et dans les autres Arts », l'article « Les Impressionnistes et Stéphane Mallarmé » (2016) a été publié en portugais, traduit par Maria de Jesus Cabral (Université de Lisbonne) et Bruno Anselmi Matangrano (Université de Sao Paulo) sous le titre : « Os Impressionistas e Stéphane Mallarmé ».
doi:10.11606/issn.2316-3976.v5i10p266-272 fatcat:z2jn3zpu45fabf5ela2aitydxu