Mediator role of experiential avoidance in relationship of perceived stress and alexithymia with mental health

Ali Zakiei, Seyed Ramin Ghasemi, Nader Rajabi Gilan, Sohyla Reshadat, Kasra Sharifi, Omid Mohammadi
2017 Eastern Mediterranean Health Journal  
Rôle de médiation de l'évitement expérientiel dans le rapport entre stress perçu, alexithymie et santé mentale RÉSUMÉ La présente étude transversale a examiné le rôle de médiation de l'évitement expérientiel dans le rapport entre le stress perçu, l'alexithymie et la santé mentale. Nous avons inscrit dans cette étude 440 étudiants (âge compris entre 18 et 30 ans) de l'Université des Sciences médicales de Kermanshah par la méthode d'échantillonnage aléatoire stratifié. Les instruments utilisés
more » ... s l'étude étaient la liste de contrôle démographique, le questionnaire sur la santé générale en 28 items, l'échelle d'Alexithymie de Toronto à 20 items et l'échelle de mesure du stress perçu. Les données ont été analysées au moyen des logiciels SPSS-18 et AMOS-18 en recourant à la corrélation de Pearson, l'analyse de régression hiérarchique et la modélisation par équation structurelle. Il y avait une corrélation positive significative entre le stress perçu et l'évitement expérientiel, et l'alexithymie et les problèmes de santé mentale (p<0,001). La modélisation par équation structurelle a montré que la relation entre le stress perçu et les problèmes de santé mentale causés par l'évitement expérientiel était 0,19 [(β =0,19; erreur standard (ES)=0,09 ; p=0,001], et que la relation entre l'alexithymie et les problèmes de santé mentale causés par l'évitement expérientiel était 0,09 [(β =0,09; ES=0,43; p=0,001.] Le rôle de médiation de l'évitement expérientiel a été confirmé de telle sorte que les effets de l'alexithymie et du stress perçu diminuent.
doi:10.26719/2017.23.5.335 fatcat:gdvhj7spknbhzgticwgwhb3mqa