Style over Substance: Newspaper Coverage of Early Election Campaigns in Canada, 1820-1841

Duncan Koerber
2011 Canadian Journal of Communication  
Election coverage today is criticized for its obsession with individual candidates, appearances, and images, a focus on style over substance. During elections, there seems to be little space or air time in the mass media for substantive deliberation of campaign issues. However, this kind of election coverage is not new, despite implications that the age of television brought it about. The first competitive media environment in Canada (1820-1841), which this article documents, saw elections
more » ... ed in a similar way. More importantly, this article argues that "style over substance" coverage served an important purpose in educating citizens about candidates and encouraging voting in a burgeoning partisan democratic system when the public sphere was still in its infancy.RÉSUMÉ De nos jours, on critique la couverture des élections à cause de son obsession pour la personnalité des candidats, les apparences et les images, c'est-à-dire à cause de l'accent qu'elle met sur le style au détriment du fond. Pendant les élections, il semble y avoir peu de place dans les médias pour faire un examen sérieux des enjeux de la campagne. Ce type de couverture n'est pourtant pas une nouveauté, même si certains ont l'habitude d'accuser la télévision de l'avoir entraîné. Comme le démontre cet article, le premier environnement concurrentiel pour les médias au Canada (1820-1841) a occasionné une couverture non moins superficielle. Ce qui plus est, cet article affirme qu'une telle couverture a joué un rôle important pour sensibiliser les citoyens à l'égard des candidats et pour les encourager à voter dans le cadre d'un système démocratique et partisan au moment où la sphère publique en était encore à ses débuts.
doi:10.22230/cjc.2011v36n3a2444 fatcat:fkxzfu644jdmfp7trhshnz7wau