Comparaison des performances des capteurs héliothermiques plans

B. Drévillon, R. Vanderhaghen
1980 Revue de Physique Appliquée  
Reçu le 1 er octobre 1979, révisé le 12 novembre 1979, accepté le 13 novembre 1979) Résumé. 2014 Il est procédé à une comparaison systématique des performances des différents types de capteurs héliothermiques plans à l'aide des données météorologiques horaires disponibles à Trappes et à Carpentras. L'intégration des capteurs à un système de chauffage domestique ou à un système de production d'eau chaude sanitaire est étudiée. L'influence de plusieurs paramètres comme la température de
more » ... rature de fonctionnement, la surface de captation, l'orientation du capteur, l'inertie thermique et le volume de stockage est analysée. L'avantage des capteurs très performants (sélectif anti-convectifs) est clairement établi. Ainsi, une surface de captation de 50 m2 en région parisienne permet d'obtenir, pour un volume de 225 m3 ayant un coefficient de perte volumique de 1,5 W/m3 °C, des économies de chauffage de 45 % à une température de fonctionnement de 70°C. Abstract. 2014 A systematic comparison of flat-plate collector efficiencies is performed, using hourly solar radiation measurements at Trappes and Carpentras. The integration to space heating or domestic hot water production systems is studied. The influence of some parameters as operation temperature, collection area, collector orientation, thermal inertia and thermal storage volume is considered. The interest of using collectors of high performance (selective-non-convective) is clearly established. A 50 m2 captation area of such collectors to heat a building of 225 m3 in volume and a volumic loss coefficient of 1.5 W/m3 °C, enables 45 % savings in the region of Paris at an operation temperature of 70 °C. Revue Phys. Appl.15 (1980) 131-138 FÉVRIER 1980, PAGE Classification Physics Abstracts 86. 10K -86.30S
doi:10.1051/rphysap:01980001502013100 fatcat:swcgm45y7zf3tkbudzls7s3lbq