Sur l'importance des disques et du recording dans la musique populaire et la techno

DJ @T@K
2005 Mouvements  
Distribution électronique Cairn.info pour La Découverte. © La Découverte. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite
more » ... , est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © La Découverte | Téléchargé le 20/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © La Découverte | Téléchargé le 20/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) 54 • MOUVEMENTS N°42 novembre-décembre 2005 Depuis qu'Edison a inventé le phonographe un nouveau mode de stockage de la musique est venu s'ajouter au corps des individus et à la notation : les disques. Cela signifie, qu'en plus d'aller à la musique (jouer d'un instrument ou assister à un évènement musical), la musique vient à nous. C'est donc par l'intermédiaire des enregistrements que, dans une très grande mesure, nous découvrons, aimons, apprenons et transmettons la musique. Autrement dit, ce que l'on appelait jadis, et assez improprement, la culture orale, a trouvé son médium, un objet léger et bourré d'informations précieuses qui circule et s'échange facilement.
doi:10.3917/mouv.042.0054 fatcat:oulvkukgzrhl5lmnloie3wmb2i