Quantifying and Explaining Implicit Public Guarantees for European Banks

Oana Toader
2013 Social Science Research Network  
Tél : 33 (0)2 38 41 70 37 -33 (0)2 38 49 45 04 -Fax : 33 (0)2 38 41 73 80 E-mail : leo@univ-orleans.fr -http://www.univ-orleans.fr/leo/ ABSTRACT This study provides estimations of public implicit guarantees over the period 1997 to 2012 using a rating-based model. The investigation focuses on a sample of 45 large, listed European banks. It appears that the main element for determining the value of the public subsidy is the intrinsic strength of the bank. In addition, we provide evidence on the
more » ... e evidence on the importance of guarantor strength on the value of the implicit guarantee: a higher sovereign rating of a bank"s home country leads to larger implicit subsidies for bank" debt. Our findings also suggest that the recently observed decrease in the value of implicit subsidies goes beyond the decline in European sovereigns" strength. Rather, it is consistent with the implementation of resolution regimes and practices moving from a "bail-out" resolution policy to "bail-in" recapitalizations. Bank insolvencies would be handled in a more explicit context. Therefore, expectations on implicit public support are reduced. . I am extremely grateful Jean-Paul Pollin and Raphaëlle Bellando, as well as seminar participants at the University of Orléans for their comments. 2 Garanties publiques implicites offertes aux banques européennes : valeurs et déterminants. Résumé Cette étude fournit des estimations de garanties implicites publiques pour la période de 1997 à 2012 à l'aide d'un modèle basé sur les notations financières. L"analyse se focalise sur un échantillon de 45 grandes banques européennes, cotées en bourse. Nous démontrons que le principal élément déterminant de la subvention publique implicite est la solidité intrinsèque de la banque. En outre, l"analyse met en évidence l'importance de la capacité du garant à soutenir les banques: une notation souveraine de qualité supérieure est associée à de plus grandes subventions implicites pour la dette bancaire domestique. Nos résultats suggèrent également que la réduction récemment observée dans la valeur des subventions implicites va au-delà de la réduction engendrée par les dégradations des souverains européens. Les baisses récentes des valeurs des subventions implicites sont compatibles avec les régimes et les pratiques de résolution des crises bancaires qui proposent de limiter les sauvetages publiques (bail-outs) et de passer à une politique de résolution par recapitalisation interne (bail-in). Ainsi, les faillites bancaires seront traitées dans un contexte plus explicite. Par conséquent, les anticipations d"intervention publique pour éviter les faillites bancaires sont réduites.
doi:10.2139/ssrn.2357457 fatcat:cmrtbvgis5fpbh2irjshugk2ne