Faune ichtyologique du lac de barrage Solomougou (Korhogo, Côte d'Ivoire)

Koffi Dongo Kouassi, Moustapha Diaby, Yaya Soro, Konan N'da
2020 International Journal of Biological and Chemical Sciences  
Le lac de barrage Solomougou, créé en 1973 à des fins agricoles, est exploité de nos jours pour les activités halieutiques. La présente étude y a été conduite en vue d'étudier sa diversité ichtyologique. Les captures des pêcheurs ont été analysées de janvier à décembre 2019. Les paramètres étudiés sont la richesse spécifique, les abondances spécifique et relative, le pourcentage d'occurrence ainsi que les indices de diversité spécifique de Shannon et Weaver et d'équitabilité de Piélou. Ainsi,
more » ... de Piélou. Ainsi, 12950 spécimens répartis en quatorze familles, vingt-cinq genres et trente-sept espèces ont été répertoriés. Les trois familles comptant le plus d'espèces sont les Cichlidae (10 espèces), suivis des Mormyridae (6 espèces) et des Cyprinidae (5 espèces). Cependant, dans les captures totales, les Cichlidae (41,87%) sont toujours les plus nombreux, suivis des Alestidae (14,47%) et des Mochokidae (12,84%), chacune de ces deux dernières familles étant représentées par deux espèces. Enfin, en termes d'abondance relative spécifique, Brycinus imberi (14,41%), Synodontis schall (12,76%) et Oreochromis niloticus (11,62%) sont les plus représentatives. Relativement aux valeurs de fréquence d'occurrence, la pêcherie compte quatorze espèces accidentelles, une accessoire et vingt-deux constantes. Les valeurs de l'indice de diversité spécifique de Shannon et de l'indice d'équitabilité sont respectivement 3,9159 et 0,7517.Mots clés : Espèces de poissons, abondance, distribution, lac de barrage Solomougou, Côte d'Ivoire. English title: Ichtyological fauna of the Solomougou dam lake (Korhogo, Côte d'Ivoire) The Solomougou dam lake, created in 1973 for crop irrigation, is nowadays used for fishing activities. This study was conducted in order to understand the ichthyological diversity in this fishery. So, fishermen's catches have been analyzed from January to December 2019 in order to identify fish species and to calculate their specific and relative abundances, their occurrence's frequency as well as Shannon diversity index and Piélou equitability index. Thus, 12950 specimens including fourteen families, twenty-five genera and thirty-seven species have been recorded. The three families with the most species are Cichlidae (10 species), followed by Mormyridae (6 species) and Cyprinidae (5 species). However, taking into account the relative abundances of families in the total catches, Cichlidae (41.87%) are always the most numerous, followed by Alestidae (14.47%) and Mochokidae (12.84%), each of these last two families being represented by only two species. Finally, in terms of specific relative abundance, the three most dominant species are Brycinus imberi (14.41%), Synodontis schall (12.76%) and Oreochromis niloticus (11.62%). With regard to the occurrence's frequency values, fourteen accidental species, one accessory and twenty-two constants have been identified. Shannon diversity index and Piélou equitability index are 3.9159 and 0.7517, respectively.Keywords: Fish species, abundance, distribution, Solomougou Dam Lake, Côte d'Ivoire.
doi:10.4314/ijbcs.v14i7.13 fatcat:eiocb4wndfcgngzt7zii65xmqm