A distance measure between plant architectures

Pascal Ferraro, Christophe Godin
2000 Annals of Forest Science  
In many biological fields (e.g. horticulture, forestry, botany), a need exists to quantify different types of variability within a set of plants. In this paper, we propose a method to compare plant individuals based on a detailed comparison of their architectures. The core of the method relies on an adaptation of an algorithm for comparing rooted tree graphs, recently proposed by Zhang in theoretical computer science. Using this algorithm a distance between two plants is defined as the cost of
more » ... ransforming one into the other (using basic "edit operations"). We illustrate this method in three application fields and then compare it with other methods for quantifying plant similarity. Key Word: topological structure of plants / plant comparison / analytical method Définition d'une distance entre architectures de plantes Résumé: Dans de nombreux domaines de la biologie (arboriculture, sylviculture, botanique), il est nécessaire d'étudier différents types de variabilité au sein d'une population de plantes. Nous proposons, dans ce papier, une méthode de comparaison des plantes basé sur une comparaison détaillée de leur architecture. Cette méthode est une adaptation d'un algorithme de comparaison d'arborescences, proposé récemment par Zhang en informatique théorique. Cet algorithme nous permet de définir une distance entre deux plantes comme le coût de la transformation de l'un en l'autre (à l'aide d'opérations élémentaires d'édition). Cette méthode est illustrée dans trois domaines d'application et elle est comparée à d'autres méthodes de quantification de la ressemblance entre plantes. Mot Clé: structure topologique des plantes / comparaison des plantes/ méthode analytique hal-00306621, version 1 -
doi:10.1051/forest:2000134 fatcat:sxuoyanapvew3bkwxrcfanlm5i