Les sports dans les mouvements de jeunesse guadeloupéens : des supports de lutte entre laïques et catholiques 1913-1939

Philippe Gastaud
2005 Staps  
La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il
more » ... ueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. RÉSUMÉ : Cet article a pour objectif de montrer que les sports pratiqués dans les mouvements de jeunesse guadeloupéens sont des « supports » de lutte entre laïques et catholiques. La méthode utilisée pour le démontrer repose sur une analyse sémantique d'un corpus constitué de onze entretiens d'anciens membres des sociétés sportives et du scoutisme laïque et catholique, ainsi que d'articles du bulletin de l'Évêché, L'Écho de la Reine de Guadeloupe. Elle se complète d'une analyse quantitative des effectifs des mouvements et d'un recours à des références bibliographiques. Il en ressort que la Guadeloupe coloniale de l'entre-deux-guerres voit se développer des mouvements de jeunesse catholiques qui entraîneront quasi simultanément, et en réaction, la création de mouvements laïques. Les sociétés sportives catholiques, le scoutisme laïque et confessionnel vont ainsi rivaliser sur le terrain éducatif de la jeunesse guadeloupéenne, dans un contexte de laïcisation instauré par la III e République et de riposte de l'Église catholique par un catholicisme social. Dans cette logique, les sports sont utilisés pour attirer la jeunesse au sein de ces organisations. La lutte entre les tenants de la laïcité et ceux du catholicisme se joue alors sur le terrain des affrontements sportifs dans un contexte d'émergence des sports dans la colonie. ABSTRACT : Sports in the Guadalupean youth movements : clashes supports between Laics and Catholics 1913-1939 The ruling sports in Guadalupean youth movements are clashes supports between Laics and Catholics. For example, in the colonial Guadeloupe of inter-war years, when Catholics create youth movements, Laics react by the creation of Laic youth movements at the same time. It is evident from this, that Catholics sports societies, laic and confessional scouts, compete with each others on the educative ground of the Guadalupean's youth. Those rivalries were taking place in the laic context of the third Republic. In such a logic, sports activities are used to draw the youth into Catholics and Laics movements. To show that, we interviewed eleven former members of sports societies as well as Laic and Catholic scouts. We analyse the semantic of their talks. We also checked some papers from Bishopric, L'Écho de la Reine de Guadeloupe. To make our method complete, we then have a quantitative analysis of data from the youth movements Catholics members.
doi:10.3917/sta.069.0041 fatcat:b2xalrige5fmlmbnu2zdge2ine