Des médias aux médiations : quelles médiations, quels objets, quels enjeux ?

Amanda Rueda
2010 ˜Les œEnjeux de l'information et de la communication  
Distribution électronique Cairn.info pour GRESEC. © GRESEC. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord
more » ... e sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -09/02/2020 07:48 -© GRESEC Document téléchargé depuis www.cairn.info ---207.241.231.108 -09/02/2020 07:48 -© GRESEC Des médias aux médiations : quelles médiations, quels objets, quels enjeux ? Article inédit. Mis en ligne le 21 décembre 2010. Amanda Rueda Amanda Rueda est maître de conférences en sciences de l'information et de la communication et chercheure au Gresec (université Grenoble 3). Ses travaux portent notamment sur les questions d'internationalisation, de construction identitaire ou encore sur les processus de création et systèmes de production du cinéma documentaire (rapports création/industrialisation). Plan Plan Plan Plan Introduction La médiation de masse La spécificité des pays d'Amérique latine et le populaire urbain D'une approche communicationnelle de la culture à une approche culturelle de la communication De la médiation de masse aux médiacultures Quels objets, quels dispositifs ? Conclusion Références bibliographiques AMANDA RUEDA Des médias aux médiations : quelles médiations, quels objets, quels enjeux ? © Les Enjeux de l'information et de la communication | http://w3.u-grenoble3.fr/les_enjeux | 2010 | Page 2 quoi la notion de médiation, proposée dans le champ des pratiques artistiques, est-elle susceptible d'éclairer les multiples médiations mises en oeuvre à l'intérieur de ces espaces de communication ? Dans sa tentative d'approcher les médias et l'objet muséal, Davallon (1999) propose de définir le média en tant que médiation et introduit par là une double rupture avec, d'une part, la définition techno-scientifique des médias, et, d'autre part, l'opérationnalisation économique et sociétale propre aux technologies de la communication. Le média ne peut, selon lui, être détaché de son support matériel et n'a pas d'existence en dehors du « dispositif médiatique ». Ce dernier se définit comme l'espace de rencontre et d'interaction entre le public -le récepteur -et les oeuvres : « L'action du récepteur fait partie intégrante du média » (Davallon, 1999, p. 103). Il y a de toute évidence mise en communication du public avec un savoir. Le média est par ailleurs un lieu de production du discours social, « à la fois produit et producteur de langage et de lien social » (Davallon, 1999, p. 103). La dimension culturelle, considérée comme « production de sens sous la forme d'un rapport social » (Caune, 1995, p. 110) lui est donc intrinsèquement liée. Dispositif médiatique, relation sociale, instauration d'un espace-temps social, voilà les trois niveaux qui, selon Davallon, définissent le média. Celui-ci se situe en outre au carrefour d'enjeux économiques, politiques, artistiques et communicationnels complexes. AMANDA RUEDA Des médias aux médiations : quelles médiations, quels objets, quels enjeux ? © Les Enjeux de l'information et de la communication | http://w3.u-grenoble3.fr/les_enjeux | 2010 | Page 3 de résoudre l'épineuse question des intermédiaires à travers la mise en évidence d'une multiplicité de médiations croisées, « aucune ne pouvant être sortie du lot sans s'appuyer sur la série des autres » (Hennion, 1993, p. 693). Il montre par là que l'indispensable « présence » de tous les médiateurs réels, humains et matériels, institutionnels, langagiers, est une condition première de la représentation. AMANDA RUEDA Des médias aux médiations : quelles médiations, quels objets, quels enjeux ? © Les Enjeux de l'information et de la communication | http://w3.u-grenoble3.fr/les_enjeux | 2010 | Page 15
doi:10.3917/enic.hs02.0600 fatcat:ybiyppqp25dllgymiksmvgtbne